Nomination de Mgr Joseph Charbonneau comme archevêque de Montréal

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Joseph Charbonnau naît à Lefaivre le 31 juillet 1892. Il fait des études chez les Pères de la Compagnie de Marie, au séminaire de Sainte-Thérèse-de-Blainvielle et au Grand Séminaire de Montréal, avant d’être ordonné prêtre, le 24 juin 1916. Il occupe des fonctions de vicaire dans plusieurs villes (Pointe-Gatineau, Buckingham, Hawkesbury et Lefaivre), enseigne la philosophie au Grand Séminaire de Montréal, de 1921 à 1923, et se rend à Rome pour y faire des études en philosophie et en droit canonique. En 1925, il revient à Ottawa pour y assumer des fonctions de directeur du séminaire diocésain et de vicaire général. Le 22 juin 1939, il est nommé évêque du diocèse de Hearst. Sacré le 15 août de la même année, il demeure à ce poste jusqu’au 21 mai 1940 avant de devenir coadjuteur de Montréal. Le 31 août suivant, il succède à Mgr Georges Gauthier
comme archevêque de Montréal. Mgr Charbonneau restera en poste jusqu’en 1950. Il annoncera sa démission le 9 février. Son successeur sera Paul-Émile Léger
. Mgr Joseph Charbonneau
décédera le 9 novembre 1959.Joseph Charbonnau naît à Lefaivre le 31 juillet 1892. Il fait des études chez les Pères de la Compagnie de Marie, au séminaire de Sainte-Thérèse-de-Blainvielle et au Grand Séminaire de Montréal, avant d’être ordonné prêtre, le 24 juin 1916. Il occupe des fonctions de vicaire dans plusieurs villes (Pointe-Gatineau, Buckingham, Hawkesbury et Lefaivre), enseigne la philosophie au Grand Séminaire de Montréal, de 1921 à 1923, et se rend à Rome pour y faire des études en philosophie et en droit canonique. En 1925, il revient à Ottawa pour y assumer des fonctions de directeur du séminaire diocésain et de vicaire général. Le 22 juin 1939, il est nommé évêque du diocèse de Hearst. Sacré le 15 août de la même année, il demeure à ce poste jusqu’au 21 mai 1940 avant de devenir coadjuteur de Montréal. Le 31 août suivant, il succède à Mgr Georges Gauthier
comme archevêque de Montréal. Mgr Charbonneau restera en poste jusqu’en 1950. Il annoncera sa démission le 9 février. Son successeur sera Paul-Émile Léger
. Mgr Joseph Charbonneau
décédera le 9 novembre 1959. Source : Paul-François Sylvestre, Les évêques franco-ontariens (1833-1986), Hull, Asticou, 1986, p.60.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...