Notre histoire en tête : le suaire 2/2

, par sylvainl

Pour cette émission du 8 décembre 2020, nous recevons l’informaticien Mario Latendresse et l’historien Nicolas Sarzeaud.

Notre histoire en tête est la nouvelle formule de l’émission de la Société historique de Montréal. Pour cette émission du 8 décembre 2020, nous recevons l’informaticien Mario Latendresse, qui se passionne pour le suaire de Turin et l’historien Nicolas Sarzeaud qui étudie les suaires médiévaux.

La datation au carbone 14 n’a pas arrêté les controverses sur cet objet. Des chercheurs amateurs et professionnels tentent de trouver des traces du suaire dans des inventaires pour montrer qu’il aurait pu exister avant le XIVe siècle.

Pour nous orienter dans ce dédale historique, nous avons interrogé Nicolas Sarzeaud, dont la thèse en cours de rédaction traite justement des suaires médiévaux. Il s’intéresse particulièrement à la démultiplication de ces objets. Son étude des sources primaires nous permet de mieux saisir le contexte du Moyen Âge qui a façonné l’univers des reliques.

Share

Voir en ligne : https://www.societehistoriquedemont...