« Nous sommes l’un des deux peuples fondateurs et nous voulons être traités comme tel » : la référence canadienne-française dans la presse franco-ontarienne (1969-1982)

Serge Miville
| :
Cette étude de la presse franco-ontarienne entre 1969 et 1982 s’intéresse à la persistance de la référence canadienne-française dans les journaux en Ontario français. L’auteur, qui propose une analyse des principaux hebdomadaires francophones de la province et de l’édition du samedi du Droit, tente de faire ressortir les liens de continuité existant entre l’identité franco-ontarienne et l’identité canadienne-française au lendemain des États généraux du Canada français. Le projet de société en Ontario français, loin d’être « normaliste », s’est largement inspiré d’une certaine interprétation du projet canadien-français. Les journaux citent, notamment, la thèse des deux peuples fondateurs et le droit d’aînesse des Franco-Ontariens dans la province pour justifier l’attribution de nouveaux droits et de nouvelles institutions à la minorité française en Ontario.

Voir en ligne : http://id.erudit.org/iderudit/1062934ar