Nous sommes le 15 décembre

, par Jean Provencher

Un hebdo de Saint-Jean-sur-Richelieu raconte : Quoique les jours décroissent le matin jusqu’à la fin du mois, ils commencent aujourd’hui à allonger le soir. On s’en irait donc maintenant vers l’été, alors que le solstice d’hiver n’est pas encore passé ! Le Franco-Canadien (Saint-Jean-d’Iberville), 15 décembre 1892.

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2017/12/1...