Observation d’une éclipse solaire au Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

La présence de nuages rend l’éclipse à peine perceptible dans le reste du Québec, ce qui cause une certaine déception. À Grand’Mère, par contre, l’éclipse dure un peu plus d’une minuteLa présence de nuages rend l’éclipse à peine perceptible dans le reste du Québec, ce qui cause une certaine déception. À Grand’Mère, par contre, l’éclipse dure un peu plus d’une minute Source : La Presse, 22 juillet 1963, p.1-2.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...