Obtention d’un Félix pour Judi Richards au gala de l’Association de l’industrie du disque et du spectacle du Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Après avoir travaillé comme choriste auprès des plus grands noms du showbusiness québécois, Judi Richards fonde le groupe Toulouse pour lequel elle écrit et chante pendant près de 10 ans. Après la dissolution du groupe, Richards poursuit une carrière solo, écrivant ses propres textes. Le succès remporté par son premier album, « Touche pas », lui vaut un Félix dans la catégorie country folk. Sa tournée dans plus de 70 villes québécoises lui permettra de prendre contact avec son public. La sortie de son deuxième album, « J’fous le camp ! », suivi d’une deuxième tournée québécoise, lui apportera l’assurance que son message est bien reçu. Les textes de Judi Richards concernent les préoccupations des femmes, trente ans après la montée du mouvement féministe. La famille, la violence, le travail, le couple et le vieillissement constituent les principaux thèmes qu’elle aborde. Parallèlement à sa carrière de chanteuse, Judi Richards poursuivra son engagement social avec son conjoint, Yvon Deschamps
, auprès des femmes vivant la violence ou la pauvreté. Parmi ses chansons, notons « Touche pas », « J’fous le camp » et « Ça vient de loin ».Après avoir travaillé comme choriste auprès des plus grands noms du showbusiness québécois, Judi Richards fonde le groupe Toulouse pour lequel elle écrit et chante pendant près de 10 ans. Après la dissolution du groupe, Richards poursuit une carrière solo, écrivant ses propres textes. Le succès remporté par son premier album, « Touche pas », lui vaut un Félix dans la catégorie country folk. Sa tournée dans plus de 70 villes québécoises lui permettra de prendre contact avec son public. La sortie de son deuxième album, « J’fous le camp ! », suivi d’une deuxième tournée québécoise, lui apportera l’assurance que son message est bien reçu. Les textes de Judi Richards concernent les préoccupations des femmes, trente ans après la montée du mouvement féministe. La famille, la violence, le travail, le couple et le vieillissement constituent les principaux thèmes qu’elle aborde. Parallèlement à sa carrière de chanteuse, Judi Richards poursuivra son engagement social avec son conjoint, Yvon Deschamps
, auprès des femmes vivant la violence ou la pauvreté. Parmi ses chansons, notons « Touche pas », « J’fous le camp » et « Ça vient de loin ». Source : http://www.adisq.com/adisq2000/artistes/construction/construction.html

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...