Obtention d’une nouvelle charte par l’Université Laval

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

La première charte, en vigueur depuis 1852, était de moins en moins compatible avec les réalités modernes. La nouvelle confirme la « déconfessionnalisation » de l’institution.La première charte, en vigueur depuis 1852, était de moins en moins compatible avec les réalités modernes. La nouvelle confirme la « déconfessionnalisation » de l’institution. Source : Le Soleil, 9 décembre 1970, p.6.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...