Obtention d’une nouvelle marque du Canadien de Montréal par Guy Lafleur

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Lafleur vit au cours de la saison 1983-84 ses derniers grands moments dans l’uniforme tricolore. Le 20 décembre 1983, il était devenu le 10e joueur de l’histoire de la Ligue nationale de hockey (LNH) à atteindre le sommet des 500 buts en déjouant Glenn « Chico » Resch des Devils du New Jersey. Le même soir, son vieux complice, l’ailier gauche Steve Shutt, avait pour sa part enfilé son 400e but. Lafleur, qui n’a eu besoin que de 896 parties pour réussir son exploit, connaît néanmoins une baisse de régime qui l’amènera à accrocher ses patins le 26 novembre 1984.Lafleur vit au cours de la saison 1983-84 ses derniers grands moments dans l’uniforme tricolore. Le 20 décembre 1983, il était devenu le 10e joueur de l’histoire de la Ligue nationale de hockey (LNH) à atteindre le sommet des 500 buts en déjouant Glenn « Chico » Resch des Devils du New Jersey. Le même soir, son vieux complice, l’ailier gauche Steve Shutt, avait pour sa part enfilé son 400e but. Lafleur, qui n’a eu besoin que de 896 parties pour réussir son exploit, connaît néanmoins une baisse de régime qui l’amènera à accrocher ses patins le 26 novembre 1984. Source : La Presse, 21 décembre 1983, p.S1-S4, 10 février 1984, p.7.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...