Obtention de deux médailles d’or par Lucile Wheeler aux championnats du monde de ski alpin

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Ces deux victoires permettent à la Québécoise de Saint-Jovite, première médaillée olympique canadienne en ski en 1956, d’enlever la deuxième place au combiné de ce championnat présenté à Badgastein, en Autriche. Il s’agit d’une performance sans précédent pour une skieuse nord-américaine. Lucile Wheeler
annoncera sa retraite peu de temps après les championnats du monde de 1958.Ces deux victoires permettent à la Québécoise de Saint-Jovite, première médaillée olympique canadienne en ski en 1956, d’enlever la deuxième place au combiné de ce championnat présenté à Badgastein, en Autriche. Il s’agit d’une performance sans précédent pour une skieuse nord-américaine. Lucile Wheeler
annoncera sa retraite peu de temps après les championnats du monde de 1958. Source : Sydney Wise et Douglas Fisher, Les grands athlètes canadiens : leur vies et leurs temps, Don Mills, General Publishing Co., 1974, p.219-220. David McDonald, À la gloire des Canadiennes : les meilleures athlètes du Canada, Roxdale, John Wiley & sons, 1981, p.101-107.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...