Obtention de la médaille d’or au festival de la chanson de Tokyo par Céline Dion

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

En 1983, l’album « Tellement j’ai d’amour pour toi » rapportera à Céline Dion quatre trophées Félix au Gala de l’Association de l’industrie du disque et du spectacle québécois (ADISQ). En quelques années, Dion se gagnera une légion d’admirateurs au Québec. Après une pause dans sa jeune carrière, elle reviendra en 1987 avec une image renouvelée, prête pour conquérir le monde. Aidée par son gérant René Angélil, elle effectuera même une percée au Canada anglais et aux États-Unis en 1990 avec l’album « Unison ». Au fil des ans, Céline Dion accumulera les trophées, les prix et les honneurs. Elle fera la conquête des plus grandes scènes et ses disques se vendront par millions à travers le monde.En 1983, l’album « Tellement j’ai d’amour pour toi » rapportera à Céline Dion quatre trophées Félix au Gala de l’Association de l’industrie du disque et du spectacle québécois (ADISQ). En quelques années, Dion se gagnera une légion d’admirateurs au Québec. Après une pause dans sa jeune carrière, elle reviendra en 1987 avec une image renouvelée, prête pour conquérir le monde. Aidée par son gérant René Angélil, elle effectuera même une percée au Canada anglais et aux États-Unis en 1990 avec l’album « Unison ». Au fil des ans, Céline Dion accumulera les trophées, les prix et les honneurs. Elle fera la conquête des plus grandes scènes et ses disques se vendront par millions à travers le monde. Source : Le Devoir, 3 novembre 1982, p.7. Robert Thérien, Isabelle D’Amours, Dictionnaire de la musique populaire au Québec 1955-1992, Québec, Institut québécois de recherche sur la culture, 1992, 580 pages.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...