Obtention de prix au Festival de Cannes pour le film « J’ai tué ma mère »

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

En plus d’être responsable du scénario et de la réalisation, Dolan, 20 ans, joue lui-même un rôle dans « J’ai tué ma mère », aux côtés d’Anne Dorval et de Sophie Clément. Cette comédie dramatique reçoit un accueil chaleureux de la critique et obtient trois prix à Cannes : le Art et Essai remis par la Confédération internationale des cinémas d’art et essai (CICAE), le prix Regards jeunes, ainsi que le prix de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques décerné au meilleur film francophone. « J’ai tué ma mère » est également considéré parmi les favoris pour le prix de la Caméra d’or, remis au meilleur premier film, qu’il ne remporte toutefois pas. Le succès du premier long métrage de Xavier Dolan propulse rapidement ce dernier à l’avant-scène de l’actualité culturelle québécoise. Il met la table au lancement de « J’ai tué ma mère » qui sera en salle au Québec à partir du début de juin. Le prochain projet de Dolan est un film sur le thème de la transsexualité dont le titre est « Lawrence anyways ». En plus d’être responsable du scénario et de la réalisation, Dolan, 20 ans, joue lui-même un rôle dans « J’ai tué ma mère », aux côtés d’Anne Dorval et de Sophie Clément. Cette comédie dramatique reçoit un accueil chaleureux de la critique et obtient trois prix à Cannes : le Art et Essai remis par la Confédération internationale des cinémas d’art et essai (CICAE), le prix Regards jeunes, ainsi que le prix de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques décerné au meilleur film francophone. « J’ai tué ma mère » est également considéré parmi les favoris pour le prix de la Caméra d’or, remis au meilleur premier film, qu’il ne remporte toutefois pas. Le succès du premier long métrage de Xavier Dolan propulse rapidement ce dernier à l’avant-scène de l’actualité culturelle québécoise. Il met la table au lancement de « J’ai tué ma mère » qui sera en salle au Québec à partir du début de juin. Le prochain projet de Dolan est un film sur le thème de la transsexualité dont le titre est « Lawrence anyways ». Source : La Presse, 23 mai 2009, p. A10-A11 ; 25 mai 2009, Arts et spectacles, p. 1 ; Le Devoir, 23 et 24 mai 2009, p. 1 et autres. http://www.radio-canada.ca/arts-spectacles/cinema/2009/05/22/004-cannes-dolan.asp

Voir en ligne : http://www.bilan.usherbrooke.ca/bil...