Obtention de réparations par l’ex-premier ministre Brian Mulroney

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

La somme défayée par la Gendarmerie royale du Canada comprend les dépenses occasionées par la défense de Mulroney ainsi qu’un montant compensatoire. Cette entente survient après que l’ex-premier ministre ait menacé la GRC de pousuites pour des montants beaucoup plus élevés que ceux prévus par le règlement final.La somme défayée par la Gendarmerie royale du Canada comprend les dépenses occasionées par la défense de Mulroney ainsi qu’un montant compensatoire. Cette entente survient après que l’ex-premier ministre ait menacé la GRC de pousuites pour des montants beaucoup plus élevés que ceux prévus par le règlement final. Source : La Presse, 8 octobre 1997, p.1 et A2.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...