Obtention de six prix Jutra par le film « Séraphin : un homme et son péché »

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

De plus, le film remporte les Jutra de la meilleure musique et du meilleur son, de la meilleure direction artistique et des meilleures images. Il reçoit également le billet d’or Desjardins pour les meilleures recettes au guichet en 2002. « Séraphin : un homme et son péché », a fait des recettes de près de 7,7 millions de dollars, un record pour un film québécois. Son plus proche rival lors de ce gala est le film « Québec-Montréal » de Ricardo Trogi qui remporte les Jutra du meilleur film, de la meilleure réalisation, du meilleur scénario et de la meilleure actrice de soutien.De plus, le film remporte les Jutra de la meilleure musique et du meilleur son, de la meilleure direction artistique et des meilleures images. Il reçoit également le billet d’or Desjardins pour les meilleures recettes au guichet en 2002. « Séraphin : un homme et son péché », a fait des recettes de près de 7,7 millions de dollars, un record pour un film québécois. Son plus proche rival lors de ce gala est le film « Québec-Montréal » de Ricardo Trogi qui remporte les Jutra du meilleur film, de la meilleure réalisation, du meilleur scénario et de la meilleure actrice de soutien. Source : La Presse, 24 février 2003, p.A1, Le Devoir, 24 février 2003, p.A1.

Voir en ligne : http://www.bilan.usherbrooke.ca/bil...