Ouverture d’un premier centre d’achats à Sherbrooke

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le Centre d’achats de Sherbrooke a une superficie de 120 000 pieds carrés et un stationnement de 500 000 pieds carrés qui peut accueillir environ 1 000 voitures. On y retrouve un géant de l’alimentation (Dominion) et des magasins de détails appartenant à de grandes chaînes (Zellers, Kresge), en plus d’une quinzaine d’autres boutiques (salon de coiffure, de quilles, banque, pharmacie, bijouterie, etc.). Expérimenté initialement aux États-Unis, le concept des centres d’achats devient de plus en plus populaire au Canada. Dans la région des Cantons de l’Est, plusieurs centres de ce genre seront construits au cours des années 60 et 70.Le Centre d’achats de Sherbrooke a une superficie de 120 000 pieds carrés et un stationnement de 500 000 pieds carrés qui peut accueillir environ 1 000 voitures. On y retrouve un géant de l’alimentation (Dominion) et des magasins de détails appartenant à de grandes chaînes (Zellers, Kresge), en plus d’une quinzaine d’autres boutiques (salon de coiffure, de quilles, banque, pharmacie, bijouterie, etc.). Expérimenté initialement aux États-Unis, le concept des centres d’achats devient de plus en plus populaire au Canada. Dans la région des Cantons de l’Est, plusieurs centres de ce genre seront construits au cours des années 60 et 70. Source : La Tribune, 1er février 1956, p.16, 24 octobre 1960, p.3 et 9 novembre 1961, supp.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...