Ouverture d’une Conférence impériale à Londres

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

En arrivant à Londres pour participer à cette conférence, le premier ministre canadien, W.L. Mackenzie King, est surpris de constater que plusieurs journaux anglais ont publié des articles dirigés contre lui, son gouvernement et la province de Québec. Les principaux sujets abordés lors de la conférence sont les relations franco-anglaises et les réparations allemandes.En arrivant à Londres pour participer à cette conférence, le premier ministre canadien, W.L. Mackenzie King, est surpris de constater que plusieurs journaux anglais ont publié des articles dirigés contre lui, son gouvernement et la province de Québec. Les principaux sujets abordés lors de la conférence sont les relations franco-anglaises et les réparations allemandes. Source : Le Devoir, 1er octobre 1923, p.1, 2 octobre 1923 p. 8.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...