Ouverture d’une conférence constitutionnelle à Ottawa

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Au cours des discussions, le premier ministre du Québec, Jean-Jacques Bertrand a l’occasion d’échanger avec le premier ministre du Canada, Pierre Elliott Trudeau, sur sa conception du partage des pouvoirs et des compétences entre les provinces et le gouvernement fédéral. Les deux hommes exposent ouvertement leurs divergences, Bertrand déclarant à la presse : « Au Canada, il y a deux collectivités, deux peuples, deux nations (...) Nous avons besoin d’une nouvelle entente sur les choses essentielles. » Une vision que ne partage évidemment pas le premier ministre canadien. Au cours des discussions, le premier ministre du Québec, Jean-Jacques Bertrand a l’occasion d’échanger avec le premier ministre du Canada, Pierre Elliott Trudeau, sur sa conception du partage des pouvoirs et des compétences entre les provinces et le gouvernement fédéral. Les deux hommes exposent ouvertement leurs divergences, Bertrand déclarant à la presse : « Au Canada, il y a deux collectivités, deux peuples, deux nations (...) Nous avons besoin d’une nouvelle entente sur les choses essentielles. » Une vision que ne partage évidemment pas le premier ministre canadien. Source : Le Devoir, 10 février 1969, p.1-2,5.

Voir en ligne : http://www.bilan.usherbrooke.ca/bil...