Ouverture d’une maison pour femmes à Chicoutimi

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Les femmes, religieuses ou laïques, peuvent se réfugier dans cette maison pour réfléchir, faire le point sur leur vie ou s’adonner à la prière.Les femmes, religieuses ou laïques, peuvent se réfugier dans cette maison pour réfléchir, faire le point sur leur vie ou s’adonner à la prière. Source : Saguenayensia, vol 30, no 1, janvier-mars 1988

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...