Ouverture du Centre d’insémination artificielle du Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

À ce moment, on considère que les problèmes de l’industrie laitière québécoise, surtout celui du bas rendement des vaches, tiennent largement à la pauvre qualité génétique du bétail. En 1999, le CIAQ passera aux mains de trois groupes de producteurs : la Fédération des producteurs de lait du Québec (FPLQ), le Conseil québécois des races laitières inc.(CQRL) et le Conseil provincial des cercles d’amélioration du bétail inc.(CPCAB). À ce moment, on considère que les problèmes de l’industrie laitière québécoise, surtout celui du bas rendement des vaches, tiennent largement à la pauvre qualité génétique du bétail. En 1999, le CIAQ passera aux mains de trois groupes de producteurs : la Fédération des producteurs de lait du Québec (FPLQ), le Conseil québécois des races laitières inc.(CQRL) et le Conseil provincial des cercles d’amélioration du bétail inc.(CPCAB). Source : Fernand Harvey et Peter Southam, Chronologie du Québec (1940-1971), Québec, Institut supérieur des sciences humaines, no 4, janvier 1972, p.18.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...