Participation du Québec à la finale du championnat canadien de curling

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

La veille, le Québec avait remporté la demi-finale 7-5 contre le Manitoba. Les choses démarrent cependant du mauvais pied en finale alors que les Québécois tirent de l’arrière 4-0 avant de finalement s’incliner 7-4. Ce départ raté fait dire à Guy Hemmings : « Ces gars-là sont trop forts pour leur donner l’occasion de prendre les devants. » Cette participation à la finale reste quand même mémorable pour le Québec, particulièrement pour Hemmings qui est devenu le favori de la foule de Winnipeg. La seule conquête du titre canadien par une équipe masculine du Québec remonte à 1977.La veille, le Québec avait remporté la demi-finale 7-5 contre le Manitoba. Les choses démarrent cependant du mauvais pied en finale alors que les Québécois tirent de l’arrière 4-0 avant de finalement s’incliner 7-4. Ce départ raté fait dire à Guy Hemmings : « Ces gars-là sont trop forts pour leur donner l’occasion de prendre les devants. » Cette participation à la finale reste quand même mémorable pour le Québec, particulièrement pour Hemmings qui est devenu le favori de la foule de Winnipeg. La seule conquête du titre canadien par une équipe masculine du Québec remonte à 1977. Source : La Presse, 15 mars 1998, p.S8 et 16 mars 1998, p.S8.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...