Pas de messe de minuit à la Nouvelle-Orléans

, par Jean Provencher

En 1886, quelques jours avant la Noël, la nouvelle sortait. Le Canadien de Québec y fait écho le 24 décembre 1886. L’archevêque, Mgr Leroy, a interdit les messes de minuit pour la Noël et a ordonné qu’elles fussent remplacées par des messes qui seront dites à 4 heures du matin. D’habitude, les églises de la […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2014/12/2...