« Paysage d’hiver »

, par Jean Provencher

Le grillon chante dans l’âtre, Du feu la flamme bleuâtre Danse au-dessus du foyer ; Plus d’un pauvre sans demeure Erre sans doute à cette heure… Mon toit, sois hospitalier ! La neige sur la colline Luit blanche comme l’hermine ; L’hiver durcit le chemin ; La terre est nue et déserte… O ma table, sois couverte, […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2017/01/1...