Pendaison d’Albert Guay

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

L’explosion du DC-3 de CP Air, survenu le 9 septembre 1949, était l’oeuvre d’une conspiration entre Albert Guay et deux autres complices, Marguerite Pitre et son frère Généreux Ruest. Les deux complices seront également condamnés à monter sur l’échafaud. Après une tentative de suicide ratée, Marguerite Pitre sera pendue à la prison de Bordeaux, le 9 janvier 1953.L’explosion du DC-3 de CP Air, survenu le 9 septembre 1949, était l’oeuvre d’une conspiration entre Albert Guay et deux autres complices, Marguerite Pitre et son frère Généreux Ruest. Les deux complices seront également condamnés à monter sur l’échafaud. Après une tentative de suicide ratée, Marguerite Pitre sera pendue à la prison de Bordeaux, le 9 janvier 1953. Source : La Presse, 9 janvier 1953, p.3 et 37.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...