Pendant de nombreuses années, le cirque a fasciné

, par Jean Provencher

Et ce texte le fait bien sentir. Le prestige attaché de temps immémorial aux cirques est si prodigieux, les masses s’en font dès leur bas âge une idée si extraordinaire, qu’il suffit d’en parler pour que partout au moment décisif on n’entende répéter que ces exclamations : le cirque va venir ! le cirque est arrivé […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2018/08/2...