Pertes canadiennes au front

, par Instantanés

 

Court extrait d’une lettre d’Olivar Asselin à son épouse Alice. Ce dernier lui écrit à propos de son état de santé et lui donne des nouvelles du front. Il est probable que les pertes canadiennes mentionnées aient eu lieu lors de la bataille d’Amiens, dont l’offensive principale s’est tenue le 12 août et à laquelle ont participé des contingents canadiens.

 

« Je crois que les Canadiens ont eu — comme il fallait s’y attendre — des pertes considérables. Je ne serais pas surpris si le colonel avait un bataillon au front ; il est mandé à Londres demain. J’ai demandé officiellement à partir pour le 5e, le 14e, le 24e ou le 84e, tous bataillons de Montréal ; la réponse ne saurait tarder. »

 

Cliquer pour visualiser le diaporama.

Vous souhaitez consulter cette lettre d’Olivar Asselin dans son intégralité ? Rendez-vous sur Wikisource ou, pour découvrir l’ensemble des lettres sélectionnées, rendez-vous sur la page du projet Première Guerre mondiale de BAnQ.

 

Pour en savoir plus sur Olivar Asselin et sur la diffusion de sa correspondance de guerre, consultez l’article phare du projet

 

Florian Daveau, archiviste – BAnQ Vieux-Montréal

Émilie Dufour-Lauzon, agente de bureau – BAnQ Vieux-Montréal

Elena Fracas, archiviste – BAnQ Vieux-Montréal

Catherine Lamarche, stagiaire de l’Université de Montréal

 

Lettre précédente

Lettre suivante (à paraître)

Cet article Pertes canadiennes au front est apparu en premier sur Instantanés.

Voir en ligne : http://blogues.banq.qc.ca/instantan...