Petit hommage à un bien grand monsieur

, par Jean Provencher

Dès que le vinyle a vu le jour durant les années 1950, le premier disque, acheté par mon père, est celui de Félix Leclerc, un gars de la Mauricie, qui chantait fort simplement et d’une manière très attachante. Certains disent que Félix ne fut connu au Québec qu’à la fin des années ’60. Je ne […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2013/12/3...