« Petit poème »

, par Jean Provencher

Confidence. Je viens de mettre la main sur un véritable trésor. Pour une poignée de « trente sous ». Chez un de mes bouquinistes. Un ouvrage de 237 pages ayant pour titre Cent quatrains des T’ang. Préfacé, dit-on, par Stanislas Fumet. Publié en 1947 à La Baconnière, à Neufchatel, en Suisse. Un livre qui dormait dans la […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2014/03/1...