Pichette se serait perdu

, par Jean Provencher

On n’a trouvé aucune trace du malheureux Frédéric Pichette que l’on suppose s’être égaré dans les bois de St-Lin. Tout espoir de le retrouver est maintenant perdu. On fera encore des recherches après la chute des feuilles. La famille est dans le deuil. Le Courrier des Laurentides (Saint-Lin), 1er octobre 1887.

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2016/10/0...