Pleure pas, Germaine

, par Jean-Louis Lessard

Claude Jasmin, Pleure pas, Germaine, Parti pris,
1965, 169 pages.

J’ai dû lire ce roman il y a 40
ans et j’en gardais le vague souvenir d’une lecture amusante sans plus. Il suffit de quelques pages
pour réaliser que ce livre fait très « années soixante ». Il est dédié à quatorze « messieurs » et « autres croyants, convaincus ou d’occasion, qui manquèrent de patience ». Déjà, on peut se poser la

Voir en ligne : https://laurentiana.blogspot.com/20...