Poèmes d’une écrivaine chinoise puisés dans un livre de paix (premier de deux billets)

, par Jean Provencher

L’écrivain, poète et calligraphe chinois, François Cheng, âgé de 90 ans, nous a offert en 1990, reparu en poche en 2002, un bien beau livre, Entre source et nuage, Voix de poètes dans la Chine d’hier et d’aujourd’hui. Il s’arrête ici à Ping Hsin, née en 1902. Au sujet de cette poétesse, il écrit : Continuant […]

Voir en ligne : https://jeanprovencher.com/2020/04/...