Poèmes d’une écrivaine chinoise puisés dans un livre de paix (second de deux billets)

, par Jean Provencher

L’écrivain, poète et calligraphe chinois, François Cheng nous a proposé il y a 30 ans, en 1990, un livre précieux à la personne qui le trouve échappé sur son chemin, Entre source et nuage, Voix de poètes dans la Chine d’hier et d’aujourd’hui. Voilà que, dans ce livre, il s’arrête ici à Ping Hsin, née […]

Voir en ligne : https://jeanprovencher.com/2020/04/...