Pose de la première pierre de la basilique de l’Oratoire Saint-Joseph

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Cette pose de la première pierre, qu’il ne faut pas confondre avec la pierre angulaire, bénie en 1924, marque le début de ce projet d’envergure que l’on ne prévoit pas pourvoir terminer avant plusieurs années. Cette pose de la première pierre, qu’il ne faut pas confondre avec la pierre angulaire, bénie en 1924, marque le début de ce projet d’envergure que l’on ne prévoit pas pourvoir terminer avant plusieurs années. Source : La Presse, 16 août 1930, p.37. L’Encyclopédie du Canada : édition 2000, Montréal, Stanké, 2000, p.1769.

Voir en ligne : http://bilan3.usherbrooke.ca/bilan/...