Pourquoi le Québec n’officialiserait-il pas une cueillette de nos grands chants populaires ?

, par Jean Provencher

Extrait d’un billet non signé faisant la une du quotidien montréalais La Patrie à l’été 1891 sous le titre « Chants populaires normands ». Si tous les livres d’un peuple étaient perdus, on pourrait reconstruire l’histoire de ce peuple au moyen de ses chants populaires que les paysans et les artisans se transmettent de génération […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2017/08/1...