Pourquoi meurt-on davantage à Trois-Rivières qu’ailleurs en 1891 ?

, par Jean Provencher

Grave question. Qui donc pourra répondre ? On s’alarme devant les statistiques mortuaires, mais on n’arrive guère à expliquer le fait. Le président du Conseil d’hygiène de la province de Québec, Emmanuel-Persillier Lachapelle (1845-1918), veut en avoir le cœur net et se rend sur place. Le 17 juin 1891, le journal local, Le Trifluvien, raconte. […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2014/05/3...