Première du documentaire « L’anticoste »

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Bernard Gosselin nous fait découvrir Anticosti, une île où il y a de tout en abondance : chevreuils, saumons, oiseaux, fossiles, arbres, mystères, sans oublier les naufrages ou les canyons, qui peuplent son histoire et sa destinée. Il nous amène aussi à Port-Menier, village de 347 habitants. « L’Anticoste » est une ode à « cette île fabuleuse du golfe du Saint-Laurent, méconnue de la plupart des Québécois ». La première a lieu à Port-Menier.Bernard Gosselin nous fait découvrir Anticosti, une île où il y a de tout en abondance : chevreuils, saumons, oiseaux, fossiles, arbres, mystères, sans oublier les naufrages ou les canyons, qui peuplent son histoire et sa destinée. Il nous amène aussi à Port-Menier, village de 347 habitants. « L’Anticoste » est une ode à « cette île fabuleuse du golfe du Saint-Laurent, méconnue de la plupart des Québécois ». La première a lieu à Port-Menier. Source : Site de l’Office national du film : http://cmm.onf.ca/

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...