Première du documentaire « Les bleus au coeur »

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

« Les bleus au coeur » a été tourné à la maison Tanguay, un centre de détention pour femmes situé sur l’île de Montréal. 
Construit autour d’une série de témoignages révélateurs, où des femmes nous avouent pourquoi et comment elles en sont arrivées là, le film pose un regard pénétrant sur la vie des femmes en milieu carcéral.« Les bleus au coeur » a été tourné à la maison Tanguay, un centre de détention pour femmes situé sur l’île de Montréal. 
Construit autour d’une série de témoignages révélateurs, où des femmes nous avouent pourquoi et comment elles en sont arrivées là, le film pose un regard pénétrant sur la vie des femmes en milieu carcéral. Source : Michel Coulombe et Marcel Jean, Le dictionnaire du cinéma québécois, Montréal, Boréal, 1988, p.223

Voir en ligne : http://bilan3.usherbrooke.ca/bilan/...