Première du film « Ça peut pas être l’hiver on n’a même pas eu d’été »

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le film, qui raconte l’histoire d’une femme qui doit reprendre sa vie en main après la mort de son mari, recevra un bon accueil du public et remportera le prix de la Presse internationale au Festival des films du monde en 1980. La première est présentée à l’École secondaire Bernard-Gariépy. Le film, qui raconte l’histoire d’une femme qui doit reprendre sa vie en main après la mort de son mari, recevra un bon accueil du public et remportera le prix de la Presse internationale au Festival des films du monde en 1980. La première est présentée à l’École secondaire Bernard-Gariépy. Source : Michel Coulombe et Marcel Jean, Le dictionnaire du cinéma québécois, Montréal, Boréal, 1988, p.76

Voir en ligne : http://www.bilan.usherbrooke.ca/bil...