Première du film « La Sarrasine »

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le film « La Sarrasine » est présenté pour la première fois dans le cadre des Rendez-vous du cinéma québécois. Giuseppe et Ninetta tiennent une pension où ils accueillent leurs compatriotes siciliens. Un jour, Giuseppe se porte à la défense de l’un de ses pensionnaires et tue accidentellement Théo, le gendre de son meilleur ami canadien-français. S’inspirant d’un fait divers du début du siècle, le film raconte l’affirmation d’une femme dont le mari est injustement accusé de meurtre. « La Sarrasine » recevra le prix SARDEC du meilleur scénario.Le film « La Sarrasine » est présenté pour la première fois dans le cadre des Rendez-vous du cinéma québécois. Giuseppe et Ninetta tiennent une pension où ils accueillent leurs compatriotes siciliens. Un jour, Giuseppe se porte à la défense de l’un de ses pensionnaires et tue accidentellement Théo, le gendre de son meilleur ami canadien-français. S’inspirant d’un fait divers du début du siècle, le film raconte l’affirmation d’une femme dont le mari est injustement accusé de meurtre. « La Sarrasine » recevra le prix SARDEC du meilleur scénario. Source : La Presse, 15 février 1992, p.D1. Michel Coulombe et Marcel Jean, Le dictionnaire du cinéma québécois, Montréal, Boréal, 1999, p.610.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...