Première du film « The Company of Strangers »

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Un autobus tombe en panne. À son bord, huit femmes dont la moyenne d’âge est de 71 ans qui se réfugient dans une ferme déserte, à bonne distance de toute civilisation. Pendant quelques jours, elles n’ont que leur humour et leurs souvenirs pour subsister. À mesure que passent les jours et les nuits, elles apprennent à se connaître et deviennent rapidement complices. « The Company of Strangers » (« Le Fabuleux Gang des sept » en français), tourné avec des actrices non professionnelles et fait à partir de dialogues improvisés, sera ovationné au Festival de Venise et connaîtra un grand succès aux États-Unis et au Canada. En 1994, ses recettes brutes à l’extérieur du Canada dépasseront les quatre millions de dollars. Un autobus tombe en panne. À son bord, huit femmes dont la moyenne d’âge est de 71 ans qui se réfugient dans une ferme déserte, à bonne distance de toute civilisation. Pendant quelques jours, elles n’ont que leur humour et leurs souvenirs pour subsister. À mesure que passent les jours et les nuits, elles apprennent à se connaître et deviennent rapidement complices. « The Company of Strangers » (« Le Fabuleux Gang des sept » en français), tourné avec des actrices non professionnelles et fait à partir de dialogues improvisés, sera ovationné au Festival de Venise et connaîtra un grand succès aux États-Unis et au Canada. En 1994, ses recettes brutes à l’extérieur du Canada dépasseront les quatre millions de dollars. Source : Site de l’Office national du film : http://cmm.nfb.ca/

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...