Première présentation du téléroman « Le volcan tranquille »

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Présenté pour la première fois en 1997, le « Volcan tranquille » se termine inopinément en décembre 1998, alors que quatorze épisodes ne sont pas diffusés : l’oeuvre reste inachevée. C’est dans le but d’abolir le mythe selon lequel les Québécois n’ont connu que la grande noirceur avant la Révolution tranquille que Gauvreau écrit ce téléroman. Il met en scène des personnages diversifiés, reflétant les grandes tendances de la société québécoise de cette époque ainsi que les valeurs prônées. Parmi les comédiens de la série le « Volcan tranquille », on retrouve François Papineau, Emmanuel Bilodeau, Andrée Lachapelle et Louise Portal.Présenté pour la première fois en 1997, le « Volcan tranquille » se termine inopinément en décembre 1998, alors que quatorze épisodes ne sont pas diffusés : l’oeuvre reste inachevée. C’est dans le but d’abolir le mythe selon lequel les Québécois n’ont connu que la grande noirceur avant la Révolution tranquille que Gauvreau écrit ce téléroman. Il met en scène des personnages diversifiés, reflétant les grandes tendances de la société québécoise de cette époque ainsi que les valeurs prônées. Parmi les comédiens de la série le « Volcan tranquille », on retrouve François Papineau, Emmanuel Bilodeau, Andrée Lachapelle et Louise Portal. Source : La Presse, 10 septembre 1997, p.E1. L’Encyclopédie du Canada : édition 2000, Montréal, Stanké, 2000, p.2408. Site Internet des Archives nationales du Canada : http://www.archives.ca/04/04241402_f.html

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...