Première publication du « Journal de Françoise »

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

En choisissant un pseudonyme, l’ancienne chroniqueuse au journal « La Patrie » peut se premettre une certaine liberté d’expression tout en protégeant son identité. « Le Journal de Françoise » porte en sous-titre « Gazette canadienne de la famille » et affiche comme slogan « Dieu vrai et faire bien ». On retrouve dans ce journal littéraire des romans feuilletons, des contes, une chronique de mode, des poèmes et des pages consacrées aux enfants. « Le Journal de Françoise » sera publié jusqu’en avril 1909.En choisissant un pseudonyme, l’ancienne chroniqueuse au journal « La Patrie » peut se premettre une certaine liberté d’expression tout en protégeant son identité. « Le Journal de Françoise » porte en sous-titre « Gazette canadienne de la famille » et affiche comme slogan « Dieu vrai et faire bien ». On retrouve dans ce journal littéraire des romans feuilletons, des contes, une chronique de mode, des poèmes et des pages consacrées aux enfants. « Le Journal de Françoise » sera publié jusqu’en avril 1909. Source : Collectif Clio, L’histoire des femmes au Québec depuis quatre siècles, Montréal, Quinze, 1982, 521 p. André Beaulieu et Jean Hamelin, La presse québécoise des origines à nos jours, tome quatrième, Québec, Les presses de l’Université Laval, 1979, p.152-153.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...