Présentation à Radio-Canada du documentaire « Saint-Jérôme »

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Ce film, qui aborde la question des changements technologiques et de leurs séquelles (fermeture d’usine, recyclage de la main-d’oeuvre), se divise en quatre parties : « La situation », « Les analyses », « Comment les gens vivent la crise » et « Quelques problèmes parmi d’autres ». Il se compose essentiellement d’entretiens avec des ouvriers, dirigeants syndicaux et chefs d’entreprise impliqués, ainsi que des technocrates, politiciens, petits commerçants, sociologues et urbanistes. « Saint-Jérôme » s’accompagne de 27 films satellites, d’une durée de 12 à 62 minutes, regroupant les séqiences enregistrées auprès de chacun des intervenants.Ce film, qui aborde la question des changements technologiques et de leurs séquelles (fermeture d’usine, recyclage de la main-d’oeuvre), se divise en quatre parties : « La situation », « Les analyses », « Comment les gens vivent la crise » et « Quelques problèmes parmi d’autres ». Il se compose essentiellement d’entretiens avec des ouvriers, dirigeants syndicaux et chefs d’entreprise impliqués, ainsi que des technocrates, politiciens, petits commerçants, sociologues et urbanistes. « Saint-Jérôme » s’accompagne de 27 films satellites, d’une durée de 12 à 62 minutes, regroupant les séqiences enregistrées auprès de chacun des intervenants. Source : Michel Houle et Alain Julien, Dictionnaire du cinéma québécois, Montréal, Fides, 1978, p.271

Voir en ligne : http://bilan3.usherbrooke.ca/bilan/...