Présentation d’un Grand Prix de formule 1 sur le circuit du Mont-Tremblant

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

L’Écossais Jackie Stewart domine la première partie du Grand Prix mais des ennuis mécaniques permettent à Ickx de s’emparer de la tête. Ickx, qui défend les couleurs de l’écurie Ferrari, terminera l’épreuve en 2 heures 21 minutes et 18 secondes. Son partenaire d’écurie Claudio « Clay » Regazzoni finira au deuxième rang. Au cours des années suivantes, le Grand Prix du Canada se déroulera à Mosport, en Ontario (1971, 1973, 1974, 1976, 1977). À partir de 1978, il sera présenté sur le circuit de l’Île Notre-Dame, à Montréal.L’Écossais Jackie Stewart domine la première partie du Grand Prix mais des ennuis mécaniques permettent à Ickx de s’emparer de la tête. Ickx, qui défend les couleurs de l’écurie Ferrari, terminera l’épreuve en 2 heures 21 minutes et 18 secondes. Son partenaire d’écurie Claudio « Clay » Regazzoni finira au deuxième rang. Au cours des années suivantes, le Grand Prix du Canada se déroulera à Mosport, en Ontario (1971, 1973, 1974, 1976, 1977). À partir de 1978, il sera présenté sur le circuit de l’Île Notre-Dame, à Montréal. Source : La Presse, 21 septembre 1970, B1.

Voir en ligne : http://bilan3.usherbrooke.ca/bilan/...