Présentation d’un combat de boxe entre Matthew Hilton et Wilfred Benitez

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Membre d’une célèbre famille de boxeurs, Hilton porte sa fiche à 21 victoires avec 16 k.-o., ce qui devrait lui assurer un match de championnat du monde dans un avenir rapproché. Benitez subit pour sa part une cinquième défaite en 55 combats, un palmarès éloquent qui camoufle le désintérêt et le déclin apparent du boxeur porto ricain. Ébranlé au premier et au sixième round, Benitez a néanmoins tenu le coup pendant neuf reprises devant son jeune adversaire dont la force de frappe est de plus en plus respectée. Rendant hommage à Benitez, Hilton déclarera à la presse : « Il a utilisé tous les trucs qu’il connaissait et j’en profiterai à mon tour lors de mes prochains combats. » Ce match se déroulait dans la catégorie des super-mi-moyens (154 livres). Membre d’une célèbre famille de boxeurs, Hilton porte sa fiche à 21 victoires avec 16 k.-o., ce qui devrait lui assurer un match de championnat du monde dans un avenir rapproché. Benitez subit pour sa part une cinquième défaite en 55 combats, un palmarès éloquent qui camoufle le désintérêt et le déclin apparent du boxeur porto ricain. Ébranlé au premier et au sixième round, Benitez a néanmoins tenu le coup pendant neuf reprises devant son jeune adversaire dont la force de frappe est de plus en plus respectée. Rendant hommage à Benitez, Hilton déclarera à la presse : « Il a utilisé tous les trucs qu’il connaissait et j’en profiterai à mon tour lors de mes prochains combats. » Ce match se déroulait dans la catégorie des super-mi-moyens (154 livres). Source : Le Devoir, 15 février 1986, p.38.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...