Présentation de courses Nascar à Montréal

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Des courses Nascar ont été présentées à Montréal depuis 2007, mais celles qui se déroulent en août 2009 revêtent un cachet particulier. D’une part, c’est la première année depuis 1987 au cours de laquelle le Grand Prix de formule 1 du Canada n’est pas présenté. De l’autre, Nascar permet à cinq pilotes québécois de se mettre en évidence, ce qui est de nature à capter l’attention des médias et du public. L’un d’entre eux, Andrew Ranger, s’illustre dès le matin du 30 août en terminant deuxième dans la série Canadian Tire. Le plat de résistance est toutefois l’épreuve de la série Nationwide qui se tient l’après-midi. Au terme d’une course fertile en rebondissements, marquée par des averses et de nombreuses neutralisations, Ranger brille à nouveau avec une troisième place. Le vétéran Jacques Villeneuve obtient pour sa part la quatrième position alors que Patrick Carpentier occupe même la tête, à un moment donné, avant d’être contraint à l’abandon. Le public est également en mesure d’apprécier le travail de deux autres Québécois -Alexandre Tagliani, Jean-François Dumoulin. L’engouement généré par cette course, remportée par l’Américain Carl Edwards, s’accompagne d’une autre bonne nouvelle puisque les rumeurs d’un retour de la formule 1 à Montréal en 2010 se font de plus en plus persistantes.Des courses Nascar ont été présentées à Montréal depuis 2007, mais celles qui se déroulent en août 2009 revêtent un cachet particulier. D’une part, c’est la première année depuis 1987 au cours de laquelle le Grand Prix de formule 1 du Canada n’est pas présenté. De l’autre, Nascar permet à cinq pilotes québécois de se mettre en évidence, ce qui est de nature à capter l’attention des médias et du public. L’un d’entre eux, Andrew Ranger, s’illustre dès le matin du 30 août en terminant deuxième dans la série Canadian Tire. Le plat de résistance est toutefois l’épreuve de la série Nationwide qui se tient l’après-midi. Au terme d’une course fertile en rebondissements, marquée par des averses et de nombreuses neutralisations, Ranger brille à nouveau avec une troisième place. Le vétéran Jacques Villeneuve obtient pour sa part la quatrième position alors que Patrick Carpentier occupe même la tête, à un moment donné, avant d’être contraint à l’abandon. Le public est également en mesure d’apprécier le travail de deux autres Québécois -Alexandre Tagliani, Jean-François Dumoulin. L’engouement généré par cette course, remportée par l’Américain Carl Edwards, s’accompagne d’une autre bonne nouvelle puisque les rumeurs d’un retour de la formule 1 à Montréal en 2010 se font de plus en plus persistantes. Source : La Presse, 31 août 2009, p. S1-3 ; http://www.radio-canada.ca/sports/sports_motorises/2009/08/30/005-nascarnationwide_course.shtml

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...