Présentation du documentaire « Dérapages »

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Lors de l’avant-première, en plus des journalistes, la salle est bondée par plusieurs dizaines de jeunes du secondaire et du collégial. De l’aveu même du réalisateur, ce documentaire vise en effet à sensibiliser les jeunes à la réalité de la conduite dangereuse, mais sans être moralisateur. Entre 2005 et 2009, la vitesse et l’alcool ont été respectivement responsables de 52 % et 45 % des accidents de voiture chez les 16-24 ans. Le choix de Drummondville n’est d’ailleurs pas anodin pour cette avant-première. C’est dans cette ville, à l’angle du boulevard Mercure et de la 123e rue, qu’un tragique accident a eu lieu en octobre 2010. Quatre jeunes hommes âgés entre 18 et 22 ans ont alors perdu la vie en revenant d’une fête, l’alcool et la vitesse étant tous deux en cause. Quelques heures après l’accident, l’équipe de Paul Arcand et de la productrice Denise Robert s’était rendue sur les lieux pour récolter images et témoignages. Soulignons que l’avant-première de « Dérapages » est présentée deux jours après l’entrée en vigueur d’une nouvelle loi au Québec. Désormais, ce sera tolérance zéro au volant pour les 21 ans et moins qui ont consommé de l’alcool.Lors de l’avant-première, en plus des journalistes, la salle est bondée par plusieurs dizaines de jeunes du secondaire et du collégial. De l’aveu même du réalisateur, ce documentaire vise en effet à sensibiliser les jeunes à la réalité de la conduite dangereuse, mais sans être moralisateur. Entre 2005 et 2009, la vitesse et l’alcool ont été respectivement responsables de 52 % et 45 % des accidents de voiture chez les 16-24 ans. Le choix de Drummondville n’est d’ailleurs pas anodin pour cette avant-première. C’est dans cette ville, à l’angle du boulevard Mercure et de la 123e rue, qu’un tragique accident a eu lieu en octobre 2010. Quatre jeunes hommes âgés entre 18 et 22 ans ont alors perdu la vie en revenant d’une fête, l’alcool et la vitesse étant tous deux en cause. Quelques heures après l’accident, l’équipe de Paul Arcand et de la productrice Denise Robert s’était rendue sur les lieux pour récolter images et témoignages. Soulignons que l’avant-première de « Dérapages » est présentée deux jours après l’entrée en vigueur d’une nouvelle loi au Québec. Désormais, ce sera tolérance zéro au volant pour les 21 ans et moins qui ont consommé de l’alcool. Source : La Tribune, 18 avril 2012, p.19 ; http://www.lapresse.ca/la-tribune/regions/201204/17/01-4516136-le-documentaire-derapages-en-avant-premiere-a-drummondville-video.php ; http://cinema.lapresse.ca/nouvelles-et-critiques/chroniqueurs/chronique/17144-la-methode-arcand.html.

Voir en ligne : http://bilan3.usherbrooke.ca/bilan/...