Présentation du radioroman « Jeunesse dorée » écrit par Jean Desprez

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

André est un médecin pauvre alors que Lisette fait partie de cette jeunesse dorée à qui tout réussit. Tout les sépare, sauf l’amour. Mais celui-ci est-il plus fort que les conventions, la jalousie, les parents et la raison ? Pendant 26 ans, Jean Despréz nouera et dénouera cette intrigue jouée par Yvette Brind’Amour, Marthe Thierry, Andrée Basilières et plusieurs autres. Au fil des épisodes, les amoureux uniront leurs destinées et deviendront des parents comblés. Mais tout est trop beau. Le commanditaire du feuilleton, Campbell’s, interviendra : « We used to sell soup with love and tears. » Jean Despréz en tirera la conclusion : les cotes d’écoute sont à la baisse, il faut que le malheur frappe. En peu de temps, il fera mourir le bébé du couple sous un wagon du métro parisien. L’auditoire est ébranlé, mais le commanditaire jubile. C’est un nouveau départ pour « Jeunesse dorée ».André est un médecin pauvre alors que Lisette fait partie de cette jeunesse dorée à qui tout réussit. Tout les sépare, sauf l’amour. Mais celui-ci est-il plus fort que les conventions, la jalousie, les parents et la raison ? Pendant 26 ans, Jean Despréz nouera et dénouera cette intrigue jouée par Yvette Brind’Amour, Marthe Thierry, Andrée Basilières et plusieurs autres. Au fil des épisodes, les amoureux uniront leurs destinées et deviendront des parents comblés. Mais tout est trop beau. Le commanditaire du feuilleton, Campbell’s, interviendra : « We used to sell soup with love and tears. » Jean Despréz en tirera la conclusion : les cotes d’écoute sont à la baisse, il faut que le malheur frappe. En peu de temps, il fera mourir le bébé du couple sous un wagon du métro parisien. L’auditoire est ébranlé, mais le commanditaire jubile. C’est un nouveau départ pour « Jeunesse dorée ». Source : http://radio-canada.ca/60ans, 15 mars 2001

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...