Présentation par Honoré Mercier de la loi créant la Commission d’électricité de la province de Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Mercier, le fils de l’ex-premier ministre du Québec du même nom, est à ce moment ministre des Terres et Forêts. C’est Augustin Frigon qui sera le président de la nouvelle commission qui, dès sa première année, intervient à différents niveaux (autorisation pour émettre des actions, baisse de tarifs, etc.) auprès des entreprises qui produisent et distribuent l’électricité.Mercier, le fils de l’ex-premier ministre du Québec du même nom, est à ce moment ministre des Terres et Forêts. C’est Augustin Frigon qui sera le président de la nouvelle commission qui, dès sa première année, intervient à différents niveaux (autorisation pour émettre des actions, baisse de tarifs, etc.) auprès des entreprises qui produisent et distribuent l’électricité. Source : Le Devoir, 24 janvier 1935, p.1.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...