Prise de contrôle du village olympique par la Régie des installations olympiques

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

La RIO devra maintenant compléter les travaux du village olympique avant la tenue des Jeux prévue pour l’été 1976. Elle versera une indemnité à l’entreprise Terrasses Zaroléga. Au cours des dernières années, les coûts des installations olympiques ont fait des bonds prodigieux. Ce serait le cas du village qui serait passé de 15 à 30 millions de dollars, une somme qui sera encore révisée à la hausse par la suite. La RIO devra maintenant compléter les travaux du village olympique avant la tenue des Jeux prévue pour l’été 1976. Elle versera une indemnité à l’entreprise Terrasses Zaroléga. Au cours des dernières années, les coûts des installations olympiques ont fait des bonds prodigieux. Ce serait le cas du village qui serait passé de 15 à 30 millions de dollars, une somme qui sera encore révisée à la hausse par la suite. Source : Le Devoir, 7 avril 1976, p.1 et 6.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...