Prudence dans l’histoire de la tire Sainte-Catherine

, par Jean Provencher

Dans le quotidien montréalais Le Devoir d’aujourd’hui, 19 novembre, voici ce qu’on lit sous la plume de la journaliste Sophie Suraniti. Celle-ci, comme bien d’autres précédemment, y compris nos manuels scolaires enfantins d’autrefois, fait remonter la tire Sainte-Catherine à Marguerite Bourgeoys qui débarque à Montréal en 1653 et imagine ce bonbon à la mélasse pour […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2016/11/2...