Publication du document « Objectif emploi »

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

D’entrée de jeu, on précise dans « Objectif emploi » que la dégradation des finances publiques et la libéralisation de l’économie ont amené l’État à revoir ses modes d’intervention. La stratégie de développement économique déposée par le gouvernement du Parti québécois (PQ)comporte trois volets. Le premier a pour titre « Développer une économie compétitive ». On y parle de rendre la fiscalité québécoise plus concurrentielle et de développer les éléments clés de la compétitivité que sont la formation de la main-d’oeuvre, l’innovation et l’investissement. Le second volet s’intitule « Développer une économie humaine et solidaire ». Il est question de favoriser l’intégration au marché du travail pour tous, d’appuyer le développement de l’économie sociale et d’encourager les initiatives locales et régionales. Quant au troisième volet, coiffé du titre « Assurer un développement durable », il est consacré à la nécessité de respecter la qualité de l’environnement et la pérennité des ressouces renouvelables.D’entrée de jeu, on précise dans « Objectif emploi » que la dégradation des finances publiques et la libéralisation de l’économie ont amené l’État à revoir ses modes d’intervention. La stratégie de développement économique déposée par le gouvernement du Parti québécois (PQ)comporte trois volets. Le premier a pour titre « Développer une économie compétitive ». On y parle de rendre la fiscalité québécoise plus concurrentielle et de développer les éléments clés de la compétitivité que sont la formation de la main-d’oeuvre, l’innovation et l’investissement. Le second volet s’intitule « Développer une économie humaine et solidaire ». Il est question de favoriser l’intégration au marché du travail pour tous, d’appuyer le développement de l’économie sociale et d’encourager les initiatives locales et régionales. Quant au troisième volet, coiffé du titre « Assurer un développement durable », il est consacré à la nécessité de respecter la qualité de l’environnement et la pérennité des ressouces renouvelables. Source : Le Devoir, 1er avril 1998, p.A1, 3 avril 1998, p.A10.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...